Uncategorized

Le montage d’un ordinateur expliqué simplement

Monter soi-même son PC possède tout de même un certain charme. On choisit soi-même ce qu’il y a dans l’ordinateur ce qui offre de plus grandes possibilités de personnalisation.

Pourquoi monter son P.C. ?

L’un des avantages du montage d’un PC est la durabilité de ce dernier. En cas de dysfonctionnement, il suffit de remplacer la pièce défectueuse, pas de changer complètement le calculateur. La durée de vie de votre machine est considérablement augmentée.

Comment choisir les composants ?

C’est une étape qui demande du temps, histoire de trouver les éléments adéquats et de ne pas se tromper.

Montage de la carte mère

La carte mère est le cœur du PC. Il permet à divers éléments de votre ordinateur (processeur, disque dur et même votre souris USB) de communiquer entre eux. La carte mère sert de plaque de montage car plusieurs composants y seront ajoutés d’une manière ou d’une autre. Modules processeur, refroidisseur et RAM, pour n’en nommer que quelques-uns.

Montage du processeur

Le processeur est au cœur de la carte mère. Il doit être installé sur un socket doté d’un mécanisme permettant d’insérer le processeur en toute sécurité. Pour une manipulation soigneuse, utilisez le support fourni avec votre processeur. Une fois le processeur bien en place, activez le mécanisme de protection sur le socket pour tout bloquer. Après avoir appliqué la pâte thermique, il ne vous reste plus qu’à coller le refroidisseur sur le connecteur.

Installation du disque dur

Que ce soit pour stocker les fichiers système ou vos fichiers personnels, le disque dur est indispensable. Il est souvent possible d’en installer plusieurs sur une même machine afin d’optimiser les performances de l’ordinateur. La règle générale consiste à associer un disque SSD et un disque dur standard. Compte tenu de sa vitesse d’exécution, le SSD sera à privilégier pour l’installation du système et des programmes. Etant donné que les prix peuvent être élevés, un faible stockage peut faire l’affaire. En complément, on choisira un disque mécanique pour y stocker les fichiers. La grande capacité de ces disques durs « classiques » pour un prix peu élevé joue en leur faveur.

-Installer un lecteur otique On a tendance à l’oublier, mais le lecteur optique a toujours sa place dans l’ordinateur. Il est également utile lors de l’écriture de fichiers sur le disque. Tout dépendra de la nature de votre cas.

Installation du bloc d’alimentation

Installer l’alimentation au sein du boîtier du PC s’avère être une tâche relativement aisée. Vous n’avez qu’à vous armer de votre tournevis et le tour est joué. Une fois l’emplacement idoine identifié, veillez à orienter le ventilateur de l’alimentation vers l’extérieur. Le bloc d’alimentation sera ainsi refroidi à l’aide de l’air ambiant.

Montage de la carte graphique

Après avoir installé l’alimentation et la carte mère, vous pouvez ajouter la carte graphique à l’installation. Tout d’abord, vous devez retirer certains des couvercles des fentes. La carte graphique doit être insérée sur la carte mère dans un port PCI ou PCI Express 16x. Ensuite, vous devrez connecter votre carte graphique à une source d’alimentation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *